Biennale de Paris

La Biennale de Paris a été créée en 1959 par André Malraux qui souhaitait
en faire un lieu de rencontres où devaient s’expérimenter les nouvelles
modalités d’un art du futur. Après quelques années d’interruption, elle a
été réactivée en 2000 et depuis cette date, ne cesse de délier l’art de
l’institution. La Biennale de Paris n’a jamais recours aux objets d’art qui
sont trop aliénés aux lois du marketing.

Elle n’obéit à aucun cadre régulateur qui l’entraverait dans ses actions au
sein de notre contemporanéité, ses évolutions politiques, économiques et
idéologiques. En agissant dans la vie réelle avec les usages qui lui sont
rattachés, elle cherche à identifer l’art avec de nouveaux critères qui rejettent
l’artiste comme protagoniste exclusif de ses influences. D’une façon générale,
elle affirme son refus de participer aux différentes règles régissant le monde
convenu de l’art. En pratiquant le mélange des genres et la porosité des
frontières, la Biennale de Paris fait apparaître l’art, là où l’on ne l’attend pas.

Plus d’informations.